account_circle
Anmelden
menu
person
Premium Avatar
Anmelden
Anmelden
Halle 2024  - 1. Runde
Beendet - 02:20
Jannik Sinner Sinner, Jannik [1]
68
6
6
0
0
Tallon Griekspoor Griekspoor, Tallon
7
3
2
0
0
Tendance des pronostics
98.2% (442)
1.8% (8)
Ganz
Sin
Gri
Reduziere
Gewinnschläge
Unerzwungene Fehler
Asse
Doppelfehler
1. Aufschlag in %
% erste Aufschläge gewonnen
Abgewehrte Breakchancen
Punkte als Returnspieler
Gewonnene Break-Points
Punkte gewonnen %
Spiele zu null
Satzpunkte
Matchbälle
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Ganz
Gri
Sin
Erweitere
Gewonnene Break-Points
Punkte gewonnen %
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
Return
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
Return
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
Return
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
Return
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
Return
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
Return
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
XX
XX
Return
XX
XX
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
XX
XX
Return
XX
XX
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
XX
XX
Return
XX
XX
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
XX
XX
Return
XX
XX
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
XX
XX
Return
XX
XX
Ganz Satz 12. Satz3. Satz 4. Satz5. Satz
Sin
Gri
Aufschlag
XX
XX
Return
XX
XX
Letzten Informationen flash
Becker revient sur l’échec de Djokovic aux JO de 2016 : “Il avait le cœur brisé” Boris Becker, ancien entraîneur de Djokovic, a bien voulu se confier sur ses impressions vis-à-vis de la forme actuelle du Serbe. Ainsi, il a expliqué l’immense motivation de ‘Nole’ par un événement en particulier : les Jeux Olympiques de 2016. A l’époque, Novak Djokovic ne voulait qu’une seule chose, remporter l’or. Pourtant, il avait hérité de Juan Martin Del Potro au premier tour et s’était finalement incliné (7-6, 7-6). Présent dans son équipe a l’époque, Becker a déclaré : “Vous ne pouvez pas imaginer l’attente et le pouvoir qu’il a lorsqu’il joue pour la Serbie. L’événement de 2016 m’a permis de le comprendre. Il a perdu contre Del Potro au premier tour et il était impossible de lui parler pendant les deux premiers jours, car il avait le cœur brisé. C’est l’une des plus grandes déceptions de sa carrière. Il a remporté tellement de grandes victoires dans sa carrière, mais on pouvait voir la déception. Il a montré à quel point il était fier d’être serbe. Il aime son pays plus que tout au monde. C’est pourquoi ces Jeux olympiques seront si importants pour lui.”
Noah : "Le début d’une histoire" Arthur Fils a remporté son plus grand succès en carrière ce dimanche. Au terme d’un magnifique tournoi, il a renversé Alexander Zverev en finale pour s’adjuger le titre à Hambourg (6-3, 3-6, 7-6). Bluffant, le Français va, à seulement 20 ans, faire son entrée dans le top 20 mondial et sera même tête de série aux Jeux Olympiques. Impressionnant, Fils a forcément le droit de savourer, mais peut-être pas trop longtemps. C’est en tout cas ce que pense Yannick Noah. Interrogé par Eurosport, l’ancien vainqueur de Roland-Garros a déclaré : "C’est une belle histoire, mais c’est vraiment le début d’une histoire. Les Jeux arrivent au moment où il est en confiance, mais je pense qu’il a une trajectoire et une marge de progression encore importante, d’autant plus que c’est un garçon très ambitieux, travailleur et qui travaille dans un environnement professionnel. Je pense, bon, après moi et ma passion, dès fois elle prend le dessus, mais j’espère, je pense qu’il va être très, très fort. Sur sa victoire contre Zverev, je sais que pour lui, il se dit : ‘c’était bien, mais c’est une étape, quoi’. Pour lui, c’est presque déjà balayé et c’est bien, il a envie d’aller haut. Il va être notre porte drapeau pendant un bon moment."
Thiem sort par la petite porte à Kitzbuhel ! La fin est de plus en plus proche pour Dominic Thiem. Alors qu’il n’a plus gagné un match sur le circuit principal depuis le premier tour d’Estoril, Dominic Thiem a encore une fois chuté dès le premier tour. Aligné du côté de Kitzbuhel, l’avantage de jouer à domicile n’aura pas suffi. Opposé à un Tirante très en forme, tombeur de Rublev la semaine dernière, l’Autrichien n’a rien pu faire, s’inclinant en un peu plus d’une heure (6-2, 6-4). Finaliste sortant, ’Domi’ semble confirmer qu’il n’a tout simplement plus les armes pour performer au plus haut niveau. Alors qu’il a annoncé prendre sa retraite à l’issue de la saison, il ne reste plus beaucoup de tournois où l’on pourrait voir évoluer l’ex-numéro 3 mondial. Sûrement Vienne et, peut-être l’US Open, s’il est invité.